© Orpheas Emirzas

DANSE/PERFORMANCE — « C’est à la fois provocant, tragique, distrayant – et un éminemment joyeux. »

Trajal Harrell replace Maggie, le personnage perturbé de la pièce de Tennessee Williams, Une Chatte sur un toit brûlant, au centre de son nouvel spectacle de danse magnétique. Le résultat ? Une fusion impressionnante et provocante entre l’art avec un grand A et la culture pop.

 

contact ART HAPPENS


CREDITS
Direction, Chorégraphie, Musique & Costumes: Trajal Harrell 
Scénographie: Erik Flatmo & Trajal Harrell 
Éclairages: Stéfane Perraud Dramaturgy: Katinka Deecke
Production: Manchester International Festival
Coproduction: Manchester International Festival, Schauspielhaus Zürich, Onassis Stegi, Kampnagel (Hamburg), Holland Festival, the Barbican et Dance Umbrella, NYU Skirball, Berliner Festspiele et The Arts Centre à NYU Abu Dhabi.

Maggie the Cat est un des volets de la trilogie Porca Miseria